Gilly-sur-Isère: un nouveau «Cœur» greffé au chef-lieu de la commune

Élus et professionnels ont pu apprécier la présentation d’une opération exemplaire à tout point de vue.
Élus et professionnels ont pu apprécier la présentation d’une opération exemplaire à tout point de vue.

Avant

L’ancien site industriel, exploité pendant une quarantaine d’années par Pierre Poupelloz, maire de Gilly/Isère de 65 à 95, avait vu son activité interrompue en 2008. La mairie de Gilly, explique Pierre Loubet, a pris le dossier de sa reconversion en charge en 2018, après l’approbation du nouveau PLU. C’est l’EPLF, Établissement Public Foncier Local qui a conduit les négociations pour la commune «  L’achat des parcelles n’a pas été simple car les propriétaires étaient gourmands et leurs prétentions ne participaient pas à l’équilibre économique de ce dossier  ». En tout, l’organisme a acquis 1,8 hectare sur les 4, surface qu’elle revendra ensuite à la commune «  une fois désamiantée, dépolluée et déconstruite. La règle des 3D sourit Pierre Loubet ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ