Présidentielle : « Nous allons savourer cette victoire et embrayer la mobilisation pour la suite », clame Christian Jolie (LFI)

Même dans les communes plus rurales, Jean-Luc Mélenchon a progressé, comme à Léaz où il a recueilli 20,77% des votes exprimés, contre 14,45% en 2017.
Même dans les communes plus rurales, Jean-Luc Mélenchon a progressé, comme à Léaz où il a recueilli 20,77% des votes exprimés, contre 14,45% en 2017.

Arrivé 3e à l’échelle nationale, comme il y a 5 ans, Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) a séduit une large partie de l’électorat gessien et bellegardien. Deuxième à Gex, Saint-Genis-Pouilly, Ferney et Nantua, troisième à Divonne, le candidat, qui participait à sa troisième présidentielle, est même arrivé en tête dans la commune de Valserhône. « Cette forte mobilisation ne nous a pas permis d’accéder au second tour, mais il ne faut pas interpréter ces résultats comme une défaite, assure Christian Jolie, celui qui était candidat LFI, dans la 3e circonscription de l’Ain, en 2017. Le programme que nous (Union populaire) avons porté, semble correspondre à celui qui attire le plus de monde. On le remarque d’ailleurs ici, nous sommes passés de la quatrième place à la troisième, à l’échelle du département. Ces résultats nous rassurent localement et nous confortent dans notre stratégie. » Dans les principales communes du pays bellegardien et du Pays de Gex, Jean-Luc Mélenchon a obtenu des scores plus élevés qu’il y a cinq ans. A Gex, il a recueilli 20,31 % des suffrages contre 17,24 % en 2017 ; à Valserhône, «JLM» est arrivé en tête avec 27,35 % des votes exprimés contre 18,62 % (*) en 2017 ; une progression encore plus forte à Ferney, avec 30,31 % des voix contre 20,38 % il y a cinq ans. « Jean-Luc Mélenchon a su montrer que les mesures des autres candidats n’étaient pas favorables aux plus démunis, contrairement aux nôtres, analyse Christian Jolie. Nous allons savourer cette victoire et embrayer la mobilisation pour la suite. » La suite, ce sera notamment les législatives, où le nom du candidat LFI sera communiqué avant la fin du mois.

(*) moyenne des trois communes préexistantes.