Thonon : les Celtes s’invitent au Musée du Chablais

Des fibules, 400-320 avant JC, découvertes à Chens-sur-Léman.
Des fibules, 400-320 avant JC, découvertes à Chens-sur-Léman.

C’est un pan de l’histoire chablaisienne qui est peu connu du grand public. Des fouilles archéologiques menées récemment, notamment sur les communes de Chens-sur-Léman et Allinges, ont permis la découverte de nombreux objets, mais également de squelettes, témoignant de la présence d’une société celte dans le Chablais durant l’Âge du fer, il y a plus de 2 400 ans. Baptisée ‘‘Avec armes et bagages, les Celtes du Chablais’’, la nouvelle exposition du Musée du Chablais de Thonon est consacrée à cette période et à ce peuple.

Créée spécialement pour l’institution culturelle, elle retrace cette histoire d’un peuple nomade et guerrier, alors présent dans une grande partie de l’Europe, y compris les rives du Léman. L’exposition vise tout d’abord à nous faire comprendre ce peuple, qui s’étudie ici par les vestiges qu’il a laissés derrière lui. Nous partons donc à travers l’exposition sur les traces de l’histoire d’une population guerrière, mais également à l’origine de nombreuses créations artistiques d’une rare qualité.

Basée en grande partie sur la découverte de sépultures datées du Ve au IIIe siècle avant JC, l’exposition s’appuie sur les pratiques funéraires pour comprendre quel était le mode de vie des Celtes.

Des armes et des bijoux

Les vestiges découverts par les chercheurs sont parmi les plus importants et les plus nombreux de Rhône-Alpes, avec des pièces comptant parmi les plus remarquables de tout le territoire français.

On compte, dans les nombreuses découvertes, un squelette de guerrier (reconstitué pour l’exposition, les véritables ossements étant trop fragiles pour être exposés), enterré avec ses armes, elles bien originales. Le visiteur est amené à observer cette scène de sépulture de la même façon qu’ont pu le faire les archéologues à l’origine de cette découverte. Le long du parcours de l’exposition, les visiteurs partent à la découverte de nombreux objets. Des armes sont présentées, démontrant le caractère guerrier et conquérant de ce peuple voyageur, dont une épée et son fourreau découverts à Allinges.

Collier de perles en verre, 480-320 avant JC, découvert à Fessy.
Collier de perles en verre, 480-320 avant JC, découvert à Fessy.

Parmi les autres trouvailles des chercheurs, de nombreux bijoux, tels que des colliers, des bagues, ou encore des fibules, objets utilisés pour tenir les vêtements en place. Très complexes dans leur réalisation, et d’une grande finesse, ces bijoux témoignent du caractère créatif de ce peuple et de l’importance portée aux beaux objets chez les Celtes.

Autour de l’exposition

Comme pour chacune des expositions du musée, celle-ci sera accompagnée par de nombreux événements de médiation culturelle.

- 23 avril  : Murder Party dans le musée

- 14 mai : dans le cadre de la Nuit des musées, présence d’un campement celte et démonstrations de combat devant le château de Sonnaz

- 18 et 19 juin : dans le cadre des journées européennes de l’archéologie, le commissaire de l’exposition, Christophe Landry, sera présent pour des visites commentées.

Renseignements: Service Culture et Patrimoine au 04 50 70 69 49 ou musees@ville-thonon.fr