Val Thorens et Flaine : deux hôtels de montagne signés Leslie Gauthier

Le Marielle à Val-Thorens et le Rockypop à Flaine, deux hôtels rénovés par l’architecte Leslie Gauthier.
Le Marielle à Val-Thorens et le Rockypop à Flaine, deux hôtels rénovés par l’architecte Leslie Gauthier.

Assas Hotels a été créé en 2011 par Romain Trollet. Le groupe compte aujourd’hui plus d’une dizaine d’établissements, entre la région Rhône-Alpes et Paris. En décembre à Val Thorens, Le Marielle a enfin pu ouvrir ses portes après une saison blanche.

Ambiance sport chic au Marielle de Val Thorens

Le nom de l’établissement fait référence à Marielle Goitschel qui a construit ce bâtiment dans les années 70, afin d’initier les familles aux joies de la glisse. À l’entrée, un mur complet façon cabinet de curiosité (avec des photos et des objets) rend hommage à la championne. L’ambiance se veut chic, dictée par l’identité visuelle : bleu blanc rouge. Le bleu marine est très présent, notamment en papier peint dans les chambres, avec le rouge qui appartient aux codes de la montagne et qui est ici revisité. « J’aime créer la surprise, comme avec ce papier peint des animaux de la jungle sur un fond jaune, décliné dans les espaces communs. Au bar, un cerisier du Japon domine des espaces intimistes pensés comme des cocons pour habiter ce grand volume », explique Leslie Gauthier.

hotelmarielle.com

Univers décalé au RockyPop

Leslie Gauthier avait déjà réalisé le 1er RockyPop ouvert en 2016 aux Houches. À Flaine, l’hôtel s’installe dans un bâtiment classé, dessiné par le maître du Bauhaus Marcel Breuer. Le ton est donné dès l’entrée, avec près de 3 000 autocollants collés sur les murs, puis une épicerie avant d’arriver à la réception. Ici, une porte coulissante et magique (à la manière du quai de gare « 9 ¾ » dans Harry Potter) donne sur le bar où l’on sirote une popcolada sur des banquettes éclairées par des luminaires cotonneux en forme de nuages.

« J’ai joué la carte du décalage, on ne s’attend pas à ce décor à la montagne. Au Rockypop on ne reste pas trop dans sa chambre, les zones de partages sont importantes, comme le bar avec ses trois espaces, ses deux salles de karaoké, la kids room, ses jeux d’arcades, son baby-foot ou encore les trois restaurants avec chacun leur propre identité », confie l’architecte d’intérieur.

rockypop.com/flaine