Gex : coup de jeune pour la fontaine des Quatre Goulettes

La fontaine est située Rue de la Fontaine, ça ne s’invente pas, près de l'église Saint Pierre.
La fontaine est située Rue de la Fontaine, ça ne s’invente pas, près de l'église Saint Pierre.

Riche de son patrimoine, la commune de Gex a entamé il y a quelques mois la restauration d’une de ses principales fontaines, celle dite des «Quatre Goulettes». Parmi les travaux : des tâches de maçonnerie, réparation de la pompe, nettoyage du monument ainsi qu’un entretien de l’éclairage ont été réalisés.

Une part de l’histoire locale

En 1746, une ancienne fontaine trônait sur ce qu’on appelait alors la «place des Halles». Tout en approvisionnant le centre-ville en eau, cette fontaine ornait également la place, alors largement visitée puisque s’y déroulaient les transactions du marché.

Le maire de l’époque, Louis-Gaspard Fabry, et son conseil, décidèrent d’effectuer la reconstruction de cette fontaine. C’est auprès de Jean-Louis Bovet, alors architecte genevois reconnu, qu’ils se sont ainsi dirigés pour mener à bien le projet.

La sculpture et la taille du bassin furent attribuées à deux maîtres tailleurs de pierre originaires de la vallée de Samoëns, en Savoie : Claude Andrier et Laurent Bastian. Ce dernier avait d’ailleurs été, quelques années plutôt, reçu bourgeois de la ville pour la qualité de ses travaux exécutés à Gex.

De forme octogonale, le bassin fut taillé en plusieurs morceaux, joints ensemble par des crochets de fer et du mortier de chaux. A l’origine, les mufles ornant les jets en fonte de la fontaine avaient été dorés à la feuille d’or. Quant aux halles du marché – dont on estime la construction à la fin du XIIIème siècle, elles ont été démolies en 1848 et alors déplacées près de la porte de l’Horloge.

Une végétalisation à suivre

Patrice Dunand, maire de Gex, témoigne : « Cette fontaine, ainsi que le lavoir de Gex, sont tous deux classés monuments historiques. Suite à plusieurs problèmes de fuites, d’imperméabilité, de dégradation de la fontaine, il était nécessaire de réaliser des travaux de restauration. Nous sommes très heureux d’avoir pu les entreprendre. Par la suite, d’autres aménagements seront encore réalisés sur la place de la Fontaine. Une étude de végétalisation est en cours. »