Vétraz-Monthoux : un hommage a été rendu à Jean-Claude Delajoud

Vétraz-Monthoux : un hommage a été rendu à Jean-Claude Delajoud

Jean-Claude Delajoud habitait le quartier de Bas-Monthoux, chemin des vignes. Passionné d’histoire, toujours prêt à couvrir les événements religieux, il avait accepté de mettre sa mémoire au service des Vétraziens par les écrits et documents liés à l’histoire de la commune.

Une vie simple

Né le 21 avril 1943 à Annemasse, aîné d’une fratrie de trois enfants, ses parents étaient cultivateurs à Toisinges avant de venir s’installer à la ferme des grands-parents maternels à Bas-Monthoux, Jean-Claude a alors 9 ans. La fratrie est accueillie dans la classe unique de l’école par Mme Chappaz, maîtresse de 30 élèves. Très tôt, les enfants aident leurs parents à la ferme au fil des saisons après l’école. La famille avait l’habitude d’accueillir amis et ouvriers agricoles dans la grande cuisine conviviale pour des repas ou thés dansants. Une vie simple d’attachement à la famille et à la terre.

Titulaire d’un CAP de mécanique générale, il travaillera dans différentes entreprises : la Sefea, Boccard, Ultrasons et Dav. Entre-temps, il effectuera son service militaire dans le Puy-de-Dôme où il finira brigadier-chef. Grâce au centre « permanence-loisirs » animé par un groupe de jeunes Vétraziens et l’Abbé Vez, Jean-Claude fera connaissance de Claudine et l’épousera en 1968. Ils construiront leur maison sur du terrain familial situé chemin des Vignes : un site privilégié appelé par son papa « le Belvédère ». Ils auront deux filles Isabelle et Fanny et cinq petits-enfants. Jean-Claude, sportif, travaillant le bois, lisant et se documentant sur l’histoire du patrimoine de son village, rendait visite aux malades et aux personnes seules, toujours prêt à apporter son aide.

Les salles à son nom

Le maire Patrick Antoine, le sénateur Cyril Pellevat, Liliane Monet ont rendu un vibrant hommage à Jean-Claude Delajoud après la messe pascale qui s’est tenue en l’église de Saints-Pierre-et-Paul de Vétraz-Monthoux. Une église, chère aux habitants de la commune, qui a été entièrement restaurée et inaugurée en avril 2019, Jean-Claude Delajoud ayant participé à ces travaux et initié le chemin de croix qui se trouve sur les murs intérieurs de l’église. Après son décès, la municipalité a proposé au conseil paroissial de lui rendre un hommage pérenne en baptisant à son nom les salles de catéchisme qui se trouvent à côté de l’église et qui avaient été restaurées à son initiative. Une plaque à son nom a été dévoilée après la messe.