Gens du voyage à Scientrier : que pensent les riverains de la future aire de grand passage?

C’est sur ce terrain, en bordure de la D903, que les gens du voyage s’installeront cet été.
C’est sur ce terrain, en bordure de la D903, que les gens du voyage s’installeront cet été.

La famille d’Amandine a été mise devant le fait accompli. Elle a seulement appris ce jeudi 21 avril qu’elle allait devoir cohabiter avec les gens du voyage de passage cet été dans la commune, vraisemblablement entre mi-juin et mi-septembre. Le conjoint d’Amandine s’est rendu en mairie pour avoir plus d’informations et elle-même a appelé le Sigeta. L’immense champ derrière l’ancienne maison d’un sabotier rénovée avec goût, qu’ils occupent depuis deux ans, après avoir vécu dans l’Ain, accueillera jusqu’à 160 caravanes.

« Une nouvelle expérience pour nous »

La jeune maman « reste positive. Ce sera une nouvelle expérience pour nous. De toute façon, nous n’avons pas le choix. Nous essayons de nous défaire du stéréotype selon lequel les gens du voyage ne sont pas forcément respectueux. Surtout, ce n’est pas le meilleur emplacement pour eux : le terrain est très argileux, ce qui posera problème s’il pleut beaucoup. Et la départementale est accidentogène. » Dans le cas présent, les véhicules des gens du voyage s’engageront directement dans le champ depuis la D903, car aucune route d’accès n’existe. Pour éviter les accidents, une attention particulière sur la signalisation devra être portée afin de garantir la sécurité des nombreux usagers de la départementale.

Groupe électrogène éloigné de la maison

Quant au groupe électrogène, qui devait initialement être positionné juste à côté de la maison de la famille d’Amandine, ce qui aurait occasionné des nuisances sonores, il sera finalement placé ailleurs.

Plus que pour elle-même et sa famille, la jeune maman s’inquiète finalement surtout pour Scot, chien imposant de 60 kilos, qui n’a pas l’habitude de voir autant de monde dans cet endroit habituellement sans vis-à-vis…