Thonon : où en sont les travaux du nouveau stade d’athlétisme de Vongy?

D’ici fin juin, la piste d’athlétisme sera livrée.
D’ici fin juin, la piste d’athlétisme sera livrée.

Afin de remédier à la vétusté des infrastructures du stade Moynat, mais aussi pour proposer une offre sportive adéquate à l’Est de la ville qui se densifie largement, la municipalité de Thonon a lancé un gros chantier sur le site de Vongy. Piste d’athlétisme homologuée avec huit couloirs, stade de foot pouvant accueillir des matchs jusqu’au niveau Nationale 3, terrain pour le lancer de marteau, tir à l’arc ou encore lancer de javelot… Au total, la Ville va débourser 4,6 millions d’euros pour ces aménagements. On fait le point sur ce qui a été fait, et ce qui reste à faire.

Les travaux en cours

Initiés fin 2021, c’est en mars 2022 que les gros travaux ont réellement commencé sur le site de Vongy. Visibles depuis l’entrée du contournement, les tractopelles, pelleteuses et autres engins de chantier s’attellent à la création de ce qui deviendra très prochainement un véritable complexe multisports.

Pour l’heure, les différents terrains commencent à se délimiter et les mats d’éclairages attendent d’être redressés. Il faut cependant encore un peu de patience pour que la résine soit déposée sur la piste d’athlétisme, « courant mois de juin a priori », glisse Philippe Lahotte, maire adjoint en charge des sports et de la vie associative.

Les bacs de sable pour les sauts en longueur sont déjà prêts.
Les bacs de sable pour les sauts en longueur sont déjà prêts.

D’ici fin juin, une grosse partie des infrastructures sera terminée, et le site pourra accueillir les sportifs et les scolaires dès cet automne. Seul le terrain de foot devra attendre encore un peu, afin que l’herbe se renforce assez pour accueillir crampons et ballon rond.

Ce qui reste à faire

Une deuxième phase des travaux doit être engagée dès septembre. Elle portera sur la construction d’une tribune à l’Ouest de la piste, pouvant accueillir 1 000 spectateurs. « Elle permettra d’homologuer le stade au niveau national. Ainsi le club d’athlétisme pourra accueillir des manifestations de ce niveau dans de bonnes conditions, se réjouit Christophe Arminjon, maire de Thonon. Et puis les joueurs de foot pourront revenir jouer quand on va rendre indisponible Moynat. »

Au centre, de la terre commence à être étalée à l’endroit du futur stade.
Au centre, de la terre commence à être étalée à l’endroit du futur stade.

Concernant la tribune, elle devrait être livrée début d’été 2023. Dessous, il y aura tous les locaux nécessaires à l’homologation nationale pour l’athlétisme, avec des vestiaires, une salle destinée aux contrôles antidopage… « Il y aura aussi un bar qui sera mutualisé avec toutes les activités qui viendront ici, deux salles de réunion, une salle de musculation et des salles associatives pour le rangement », décrit Philippe Lahotte.

Dans les années à venir, la municipalité n’exclut pas de poursuivre le développement de ce site sportif. Et les élus ont déjà des idées en tête : « On a une surface résiduelle qui correspondait en partie au parking existant, mais qui va nous permettre à moyen voire long terme d’envisager un ou deux gymnases lorsque le besoin se fera ressentir. » « C’est un site évolutif », conclut le maire de Thonon.

Bientôt des travaux à Moynat

Dans les semaines qui viennent, des études vont être lancées concernant le réaménagement du stade Moynat. Pour rappel, « on va retirer la piste d’athlétisme, abaisser le terrain et agrandir la tribune Nord, reconstruire les gradins Sud, et ainsi on va pouvoir faire muter le stade Moynat pour accueillir entre 8 et 10 000 spectateurs », détaille Christophe Arminjon, maire de Thonon.