Bons-en-Chablais: «On ne veut pas devenir une cité-dortoir avec pour seul intérêt la Suisse à côté»

Un premier local accueillera des médecins aux Prés la Colombière.
Un premier local accueillera des médecins aux Prés la Colombière. - Archives

Avec une hausse croissante des nouveaux arrivants, la ville de Bons-en-Chablais est obligée de s’adapter. En plus de devoir construire des logements, il faut aussi penser aux services. «  On ne veut pas devenir une cité-dortoir avec pour seul intérêt la Suisse à côté  », affirme Olivier Jacquier, le maire. Santé, éducation, commerces… La Mairie veut «  rattraper et devancer le manque de services face à l’explosion des constructions  ». Les détails de chaque projet commencent à se dessiner.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite