La collégialité, un nouveau principe de fonctionnement

Cours de Flamenco avec les professeurs Anita Bello Vuaillat et Marie-Jo Mosquera.
Cours de Flamenco avec les professeurs Anita Bello Vuaillat et Marie-Jo Mosquera.

Le véritable nom de l’association est l’APFEEF (Association des parents de familles espagnoles immigrées en France). Elle existe en sa forme actuelle depuis février 1982 et son but est de faire connaître les traditions du pays, de transmettre ce qui a été appris, de garder des racines et de mélanger les générations.

Son local, à Bellegarde, est situé au 3, rue Santos Dumont. Elle regroupe une trentaine de familles, pour la plupart anciennes et aussi de nouvelles adhérentes. Elle a fait le choix depuis quatre ans de ne plus avoir de président.

Son mode de fonctionnement est collégial avec un bureau qui regroupe sept membres : une secrétaire : Céline Beltron Turquin, un trésorier : Daniel Aranda, deux responsables du bar : Antonio et Jean Morales.

Les porte-parole sont Ricardo Beltron, Domingo Molina, et Anita Vuaillat-Bello qui est également professeure de danse.

Le doyen est Antonio Garcia, né en 1941 et le plus jeune se prénomme Elio, il a un mois. L’association est financée par les cotisations dont le montant est fixé à 40 euros par famille et par an, par la vente de portions de paella à emporter et par la confection d’une paella géante pour une association.

Les bénéfices permettent de prendre en charge le loyer et l’entretien du local ainsi que les différentes manifestations organisées tout au long de l’année. Présente également sur les réseaux sociaux, et principalement Facebook, l’association est ouverte à toutes les nationalités et toutes les religions, le principe étant de partager un moment convivial et de passer du bon temps.