Smic, prix du tabac, prestations sociales... Ce qui change au 1er mai 2022

Des prix augmentent. Des prestations sociales et le montant du Smic aussi
Des prix augmentent. Des prestations sociales et le montant du Smic aussi - Illustration

Le Smic à nouveau revalorisé

Le Smic va augmenter d’environ 34 euros nets par mois en raison de la hausse de l’inflation. L’indice des prix à la consommation des ménages les plus modestes (hors tabac) a augmenté de 2,65 % entre novembre 2021 et mars 2022 selon les chiffres publiés le 15 avril par l’Insee (le détail des prix par catégorie). Conformément à la loi, le niveau du Smic augmentera donc de 2,65 % au 1er mai 2022. Il s’établira ainsi à 1 645,58 euros brut mensuels, soit 1 302,64 euros net.

Le Smic a été revalorisé deux fois ces cinq derniers mois : en octobre, de 34 euros, puis automatiquement au 1er janvier, de 14 euros. En janvier, le Smic avait augmenté de 0,9 % après une hausse exceptionnelle de 2,2 % en octobre. Sur un an (de mai 2021 à mai 2022), le Smic aura augmenté de 5,9 %, soit 72 euros net.

Les prestations sociales

Toujours en lien avec l’inflation, les prestations versées par la Caisse d’allocations familiales vont augmenter de 1,8 %. Cette hausse sera appliquée aux allocations familiales, à l’allocation de base pour jeunes enfants, au complément de mode de garde, à la PreParE pour les parents en congé parental, au RSA, à la prime d’activité, ainsi qu’à la prochaine allocation de rentrée scolaire, qui sera versé en août.

La prime de naissance

La prime à la naissance ou à l’adoption passera à 965,34 euros pour une naissance et à 1930,68 euros pour une adoption à condition de respecter un certain plafond de ressource. Cette aide comme les précédentes seront revalorisées sur les versements de mai.

Allocation de rentrée scolaire

À noter que l’ARS, l’allocation de rentrée scolaire, bien que versée courant août, bénéficiera dès ce 1er mai d’une revalorisation. Elle s’élèvera désormais à 376,98 euros pour les enfants âgés de 6 à 10 ans, à 397,78 euros pour ceux âgés de 11 à 14 ans et de 411,56 euros pour les adolescents âgés de 15 à 18 ans.

Le prix du tabac

Certains paquets de cigarettes vont voir leur prix baisser à partir du 1er mai, selon un document des Douanes françaises. Le paquet de 20 cigarettes Lucky Strike Original rouge perd 20 centimes, passant de 10,20 à 10 euros, mais ce sont les baisses de 10 centimes qui sont les plus nombreuses : Lucky Strike longues (red, bleu et gold), Peter Stuyvesant (argent, bleu et rouge), Rothmans (bleu, Rouge Select et London), Vogue L’Originale (blanche, bleue, pastel), Winfield rouge… etc. Le prix moyen d’un paquet de 20 cigarettes reste toujours autour de 10 euros.

Le salaire des fonctionnaires

Via un décret publié jeudi 21 avril au Journal officiel, le gouvernement entend relever le minimum de traitement de la fonction publique. Au 1er mai, les fonctionnaires vont bénéficier d’une revalorisation. Elle sera portée à 1 649,48 euros brut mensuels pour un temps plein, contre 1 607,31 euros brut mensuels actuellement. Soit une augmentation d’environ 42 euros bruts par mois pour 700 000 agents publics.

Les chèques-vacances

Si vous possédez des chèques-vacances, vous pourrez désormais les utiliser en ligne pour acheter des billets de train à partir du mois du mai. Pour rappel, il était possible de régler ses billets avec ce moyen de paiement uniquement en gare auparavant. Si vous souhaitez utiliser vos Chèques-Vacances sur Internet, vous devrez vous rendre sur le site de l’ANCV (Agence nationale des chèques vacances) pour les dématérialiser.

Le prix des loyers

Si cette mesure est non obligatoire, les propriétaires peuvent augmenter les loyers au mois de mai. L’objectif reste de respecter l’indice de référence des loyers, fixé à 133,93 euros. La hausse pourrait s’élever au maximum à 2,48 % par an. Cependant, tous les Français ne sont pas concernés : les HLM et les logements construits avant 1948 et dont le locataire est entré dans les lieux avant le 23 décembre 1986 sont exclus. De même, il faut que le bail contienne une clause de révision annuelle.

Réforme du statut des détenus travailleurs

La loi pour la confiance dans l’institution judiciaire du 22 décembre 2021 prévoit une réforme du statut des personnes détenues travaillant pour rapprocher leurs conditions d’exercice de celles qu’elles connaîtront une fois libérées, renforcer les droits liés au travail et favoriser la réinsertion professionnelle. Cette réforme entrera en vigueur le 1er mai 2022, et à cette date, toute nouvelle relation de travail prendra la forme d’un contrat d’emploi pénitentiaire (CEP).

Quelques échéances en mai

La déclaration de revenus papier

Vous avez ainsi jusqu’au 19 mai pour déposer votre déclaration d’impôts sur le revenu si vous la complétez sur le formulaire papier, quel que soit votre lieu de résidence. Pour les déclarations en ligne, les contribuables habitant dans les départements de 01 à 19 ont jusqu’au 24 mai, pour les départements 20 à 54 jusqu’au 31 mai, pour les départements 55 à 976 jusqu’au 8 juin.

Le dossier social étudiant

Les futurs étudiants de l’année 2022/2023 ont jusqu’au 15 mai pour remplir leur dossier social étudiant (DSE). Il est essentiel pour demander la bourse sur critères sociaux (BCS) et un logement en résidence universitaire.