Thonon : le nouveau sous-préfet a officiellement pris ses fonctions

Agé de 43 ans, Emmanuel Coquand a commencé sa carrière à la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations dans la Creuse. Puis ce fut le Maine-et-Loire, les Ardennes, la Nouvelle-Calédonie, Paris et enfin le Chablais.
Agé de 43 ans, Emmanuel Coquand a commencé sa carrière à la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations dans la Creuse. Puis ce fut le Maine-et-Loire, les Ardennes, la Nouvelle-Calédonie, Paris et enfin le Chablais.

Un sous-préfet laisse place à un autre. Lundi 2 mai, Emmanuel Coquand a officiellement été investi en tant que nouveau représentant de l’Etat dans l’arrondissement de Thonon-les-Bains au cours d’une cérémonie aux monuments aux morts durant laquelle ont retenti la Marseille et les Allobroges.

Cérémonie qui s’est poursuivie à la sous-préfecture. Devant de nombreux élus du Chablais, les représentants des forces de l’ordre et les porte-drapeaux, celui qui était, auparavant, directeur de cabinet adjoint de la ministre déléguée à l’insertion au Ministère du travail, a partagé son « émotion et sa fierté » d’avoir été nommé dans le Chablais, « le plus beau territoire du monde comme je l’ai déjà entendu à 3 ou 4 reprises ce matin » a glissé le quadragénaire, provoquant des rires dans la salle.

Le nouveau sous-préfet de Thonon a ensuite exposé les trois axes prioritaires de son action : la sécurité et la tranquillité publique, la promotion de l’attractivité économique du territoire et l’écologie.