Gestion des déchets inertes dans le Genevois : tout reste à faire

Les programmes immobiliers, comme ici à Beaumont, génèrent des déchets inertes qu’il faut (re)traiter.
Les programmes immobiliers, comme ici à Beaumont, génèrent des déchets inertes qu’il faut (re)traiter.

Voilà un sujet qui pourrait à première vue paraître obscur et qui se révèle pourtant majeur pour notre territoire. Avec une croissance démographique toujours aussi soutenue, le nombre de nouvelles constructions ne faiblit pas. Celles-ci génèrent des déchets inertes, principalement de la terre issue d’opérations de déblaiement. Un exemple parlant est celui des parkings souterrains, qui essaiment près de la frontière en raison d’un foncier particulièrement contraint. Ce sera notamment le cas pour le futur P+R géant (540 places) en silo à la gare de Saint-Julien, qui sera en partie enterré. D’une manière générale, tous les travaux liés au tram vont générer des déblais.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite