Grésy-sur-Aix : «nous mettons en place un projet d’inclusion sociale»

Les jardins donneront leurs premiers légumes au printemps 2023.
Les jardins donneront leurs premiers légumes au printemps 2023.

Pourquoi des jardins partagés à Grésy-sur-Aix ?

« C’est une promesse de campagne. Et puis, parce que nous sommes aussi sur des filières courtes et parce que nous avons des habitants qui vivent en immeuble sans espace vert, il est important de leur proposer de quoi cultiver leurs légumes.

Pourquoi faire ce projet maintenant ?

L’accélérateur a été le partenariat que nous avons eu avec l ’APEI, qui possède déjà sur ce plateau, un centre pour personnes en situation de handicap et sur le lequel les dirigeants sont en train de faire construire une crèche. Ils nous ont cédé un terrain afin qu’ensemble, nous mettions en place un projet d’inclusion sociale, puisque les résidents du centre pourront cultiver une parcelle collective avec les acquéreurs des jardins partagés. Il s’agira d’échanges, de conseils et aussi d’acceptation de la différence.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite