Horloge parlante : au 1er juillet la fin d’une tradition

Un souvenir et une tradition pour de nombreux Français qui prennent fin au 1er juillet 2022.
Un souvenir et une tradition pour de nombreux Français qui prennent fin au 1er juillet 2022. - Capture d’écran site Horloge parlante

Quand l’informatique et les téléphones portables n’existaient pas, pour remettre à l’heure exacte montres, réveils et autres horloges, un coup de fil au 3699 (1,50 euro plus le prix de l’appel) et vous aviez le plaisir d’entendre : « au quatrième top, il sera… ». Un accès simple, précis qui a petit à petit été délaissé par l’envahissement électronique et connecté de la vie courante.

À l’origine…

Était l’astronome et directeur de l’Observatoire de Paris, Ernest Esclandon, son inventeur. Elle a été mise en place le 14 février 1933L La disposition de cette heure permettait une précision horaire de 10 millisecondes. En 1991, Orange devient partenaire de l’Observatoire de Paris. C’est la mise en place de la quatrième génération de l’Horloge parlante qui prend sa source sur le temps universel coordonné. Grâce à un ensemble d’horloges atomiques du laboratoire Syrte.

L’usage et les souvenirs s’effilochent

Désormais tout un chacun à accès sur tous les écrans à l’affichage d’une heure très précise et petit à petit le 3699 et la fameuse voit électronique se sont éloignés. Un usage, une tradition, une histoire qu’Orange a donc décidé d’arrêter. Dommage…