Thonon : il dort en prison après avoir incendié un scooter volé en centre-ville

Un Thononais a été condamné pour avoir volé puis incendié un scooter et provoquer des dégats en centre-ville.
Un Thononais a été condamné pour avoir volé puis incendié un scooter et provoquer des dégats en centre-ville.

Les caméras de vidéoprotection installée à Thonon-les-Bains ont permis une nouvelle arrestation, après les individus confondus pour vol à l’arraché.

Jeudi 5 mai, un Thononais de 20 ans, était jugé en comparution immédiate au tribunal de Thonon. Il était accusé d’avoir, dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 avril, volé un scooter dans une rue du centre-ville, puis de l’avoir incendié. « Les flammes ont ainsi dégradé un vélo, un container poubelle, un compteur GRDF et un cabanon », explique Carine Baraton, commissaire de police.

Les enquêteurs de l’unité d’atteinte aux biens de la sûreté de Thonon ont exploité les images vidéos de cette soirée pour confondre l’auteur. Interpellé et placé en garde à vue mardi 3 mai, il est passé devant les juges jeudi 5. « Il a été condamné à 12 mois dont 4 ferme avec mandat de dépôt. Il est en prison », indique la commissaire Baraton.

Toutes les victimes ont porté plainte : les propriétaires du scooter, du vélo, le syndic de copropriété et GRDF.

Selon la policière, le jeune homme n’était pas connu de leurs services et n’a pas expliqué son geste.