Passy : Lifaz, la dame peintre du mont Blanc

Lifaz s’adonne tous les jours à la peinture avec une passion toute paticulière pour le mont Blanc.
Lifaz s’adonne tous les jours à la peinture avec une passion toute paticulière pour le mont Blanc.

Voilà déjà plusieurs années que Lifaz peint. L’artiste le dit avec malice : « Plus de 50 ans ! J’ai commencé à étudier Van Gogh avec des bouquins, j’avais 30 ans. Je me suis dit que ça m’occuperait pour mes vieux jours ! Et puis, j’ai commencé à peindre tout de suite et je n’ai jamais arrêté depuis ».

Dès la porte de l’atelier, on entre presque par inadvertance dans la poésie la plus totale. Un fond de musique classique et des toiles, une multitude, qui habillent chaque centimètre carré de l’atelier. Plus de 150 œuvres attendent patiemment le match parfait avec leur propriétaire.

Des fleurs colorées, des portraits de femmes atypiques et beaucoup de mont Blanc… Beaucoup de mont Blanc, mais tous différents ! Inhabituel me direz-vous ? Non, pas vraiment ! Travail de la matière au couteau plus nerveux ou plus doux, cadrages différents, couleurs froides ou chaudes. Lifaz nous confie : « Je peins tous les jours. Selon mon humeur, la luminosité, où je me positionne par rapport à lui, le mont Blanc ne sera pas le même et je finis toujours ma toile dans la journée ! Car le lendemain, je n’ai plus envie de mettre du jaune ici ou du rouge là… dans ma tête ça change ».

Et c’est vrai, si « Chacun cherche son chat » chez Klaspisch, chez Lifaz « Chacun cherche son mont Blanc » et l’émotion, intense, n’est pas la même d’un tableau à l’autre. Couleurs métalliques du matin d’où émanent force et puissance absolue ou mont Blanc du soir rouge sang aux contours si agréablement ésotériques, chacun selon sa sensibilité trouvera son mont Blanc et le gardera précieusement comme un mantra, son mantra !

Lifaz, c’est une artiste, une peintre passionnée à la patte unique, reconnaissable au premier coup d’œil avec une certaine influence du maestro qu’elle admire tant, Van Gogh. Il y a dans les toiles de Lifaz, les couleurs surtout, quelque part un geste partagé avec l’artiste qu’elle affectionne, une délicate imprégnation artistique… et paradoxalement, c’est ce qui rend tout l’univers de l’artiste si unique.

Atelier Lifaz : 71, place Théophile-Vallet, 74 190 Passy