Vallée de l’Arve : le service de transport Arv’i manque de chauffeurs

La crise couve au sein du réseau de transport urbain Arv’i.
La crise couve au sein du réseau de transport urbain Arv’i.

«  C’est une catastrophe.  » Chantal Vannson, maire de Marnaz et vice-présidente en charge des transports pour l’intercommunalité, a profité du conseil communautaire du jeudi 5 mai 2022 pour tirer la sonnette d’alarme quant à la dégradation du service de transport urbain Arv’i. Le réseau, lancé en 2017 par l’intercommunalité (suite à la prise de la compétence Transports en 2017), dessert du lundi au samedi les communes de Cluses, Scionzier, Marnaz, Marignier et Thyez, au moyen de cinq lignes régulières. Seulement voilà, ces derniers mois, le manque de chauffeurs pour couvrir l’ensemble des besoins du réseau a entraîné des annulations en cascade de trajets et la non desserte d’arrêts, notamment aux horaires scolaires. « 

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite