Procès de la commerçante d’Evian qui a renversé un élu : des réquisitions non suivies par les juges

Procès de la commerçante d’Evian qui a renversé un élu : des réquisitions non suivies par les juges

Deux ans séparent le décès accidentel de Rudy Pinart, élu évianais alors âge de 34 ans, du procès de la conductrice qui lui a ôté la vie. Mardi 10 mai, une libraire évianaise a dû répondre de ses actes devant les juges du tribunal de Thonon-les-Bains et les proches de la victime venus en nombre. Une longue après-midi durant laquelle la responsabilité de cette femme de 62 ans, à la personnalité trouble, fut questionnée. Une journée où l’homicide involontaire de Rudy Pinart fut réprimé par 24 mois de prison, dont 4 ferme. Une peine six fois inférieure aux réquisitions du Parquet qui avait demandé 2 ans de prison avec incarcération immédiate.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ