Des perspectives de développement à venir

Le Docteur Boutherre envisage plusieurs évolutions pour le Cesim afin d’améliorer l’offre de soins globale sur le Pays de Gex.
Le Docteur Boutherre envisage plusieurs évolutions pour le Cesim afin d’améliorer l’offre de soins globale sur le Pays de Gex.

«  Outre cette troisième ligne de consultation, nous avons d’autres perspectives d’évolution  » explique Cyrille Boutherre. «  Nous avons le projet que nos médecins soient formés à devenir médecin correspondant du SAMU. Nous sommes à plus de 20 minutes de l’intervention possible du SMUR de Saint-Julien et en cas de grave accident sur le territoire, l’ARS (Agence régionale de santé) autorise l’intervention d’un médecin correspondant. Or dans le Pays de Gex, il n’y en a qu’un… Que les médecins du Cesim soient formés sur ce point permettrait d’aider. Ce serait potentiellement 5 à 6 médecins qui pourraient intervenir en attendant le SMUR. »

Équipé d’un véhicule armé, un médecin du Cesim pourra donc à tout moment, se rendre sur les lieux d’un accident pour stabiliser l’état d’un patient en attendant l’arrivée du SMUR.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite