Convois exceptionnels à Bellegarde : des exemples parlants (2/2)

Situation délicate pour le poids lourd. Les automobilistes ont dû prendre leur mal en patience...
Situation délicate pour le poids lourd. Les automobilistes ont dû prendre leur mal en patience...

Il était environ 6 h 15, mercredi matin 2 juin, lorsqu’un convoi exceptionnel de trois camions, transportant des maisons de bois à Frangy, s’est retrouvé bloqué rue Lafayette, entre le nouveau collège et l’extrémité sud de la rue.

Des véhicules stationnés gênants

Avec leur 4,80 m de large, les poids lourds ont d’abord été gênés par une barrière du chantier, ce qui a pu être résolu, puis de l’être à nouveau par des véhicules stationnés sur la gauche malgré les panneaux l’interdisant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ