Cessy se voit décerner une deuxième fleur

Parterre de fleurs devant la mairie.
Parterre de fleurs devant la mairie.

Le fleurissement n’entre que pour un tiers dans l’attribution des fleurs, la part belle est faite à la façon de travailler dans le respect de la biodiversité et pour le cadre de vie.

Les lauréats ont reçu leur médaille.
Les lauréats ont reçu leur médaille.

Les 5 agents des espaces verts emmenés par Mickaël Vitte ont une démarche qui vise à favoriser la biodiversité avec des tontes raisonnées qui laisse des zones avec des fleurs, la transformation des résidus de tonte en compost, les plantations de fruitiers, l’utilisation de bombes à graines autour de l’étang. Depuis 5 ans, l’équipe n’utilise plus d’insecticides ni de pesticides : « Nous avons des chenilles processionnaires alors nous allons installer des nichoirs à mésanges qui les éliminent  » détaille Jean-Noël Marie.

Parterre de fleurs devant la mairie.
Parterre de fleurs devant la mairie.

Couronnée dans ses efforts pour œuvrer pour la biodiversité et le fleurissement de ses espaces verts, la ville de Cessy vise désormais la troisième fleur. Le développement d’espaces sauvages autour de l’étang est en réflexion. Un essai l’année dernière a permis le développement de fleurs mellifères et avec elles, le retour d’insectes qui avaient disparu, des résultats inspirants pour continuer la démarche.