Brides-les-Bains: les Jumeaux concluent avec brio le festival Brides fait sa comédie!

Brides-les-Bains: les Jumeaux concluent avec brio le festival Brides fait sa comédie!

Ce sont des vrais jumeaux, de sacrés humoristes et franchement, des champions de l’improvisation ! Du début jusqu’à la fin, ils ont réussi à intégrer des spectateurs dans leurs sketchs avec des enchaînements naturels et toujours très à-propos. Jumeaux monozygotes, ils ont emprunté le même spermatozoïde pour voir le jour et partagent le même humour depuis toujours : « Heureusement, livrent-ils avant de monter sur scène, cela facilite la création de nos spectacles. À l’humour clivant, nous préférons une écriture universelle, qui puisse toucher tous les publics. Cette approche est plus difficile, mais c’est un challenge palpitant : trouver les vannes qui plairont à tout le monde ». Et l’un de leurs secrets, c’est de surprendre : « parfois, l’un de nous deux amène une histoire drôle, mais dont l’autre a vu venir la chute. Le but, ça va être de la retravailler pour créer une fin à laquelle on ne s’attend pas ».

« Nous travaillons sérieusement sans se prendre au sérieux »

Le duo aime féconder ses sketchs de l’actualité, «  or rien ne se périme plus vite ! il faut donc réussir à faire évoluer le spectacle dans le temps » Les Jumeaux ont cartonné en imitant le duo Sarkozi/Carla Bruni : dans leur spectacle, ce n’est plus l’ancien président qui convoite le poste, mais sa femme, ce qui suscite une farce désopilante où l’un tente de manipuler sans grand succès l’autre. Au final, Carla Bruni sera bien élue… et comme ministres, elle aura plusieurs spectateurs dont les jumeaux se sont préalablement attachés à connaître les spécificités !

Ce métier, reprennent-ils, ils l’aiment, « il est exceptionnel, nous vivons pour monter sur scène ». Dès l’âge de 10 ans se souviennent-ils, c’est eux qui grimpaient sur les tables des mariages ou des baptêmes pour assurer le spectacle : « Nous travaillons sérieusement sans nous prendre au sérieux, résument-ils. Nous avons le droit d’être fatigués, mais pas de nous plaindre tant ce métier est beau ».

Et le fait de jouer en duo, qui plus est entre frères, leur est précieux : « Nous partageons le tract, les succès, les échecs, et sur scène, l’un est un soutien pour l’autre. Par contre, ça reste une grosse responsabilité : si l’un se plante, il plante l’autre ». À Brides, Steeven et Christopher, qui appartiennent à la communauté des prénoms moches ont-ils avoué, ont réussi à embarquer le public pour une chouette soirée, concluant un chouette festival qui aura rempli la salle 3 soirs de suite !

Les Jumeaux ont réussi à intégrer le public au spectacle, à faire de lui non pas des spectateurs, mais des acteurs.
Les Jumeaux ont réussi à intégrer le public au spectacle, à faire de lui non pas des spectateurs, mais des acteurs.

Salle comble les trois soirs !

C’est la directrice d’une salle parisienne qui assure la programmation du festival, se calquant sur le public de Brides pour choisir les humoristes les plus adaptés. Jeudi soir, six jeunes talents se sont affrontés sur scène, le public élisant celui qu’il a préféré. Le vendredi, trois talents confirmés se sont succédé avec des spectacles d’une demi-heure chacun... parfois, certains humoristes de la première soirée se retrouvent propulsés des années plus tard en deuxième, voire troisième soirée  !

Le dernier soir, c’est une tête d’affiche qui est programmée. Samedi, c’était les Jumeaux pour un best of de leurs spectacles. Pour ceux qui ont aimé, on peut les retrouver sur Rire et chansons.