Maternité : bientôt une approche hollandaise à l’hôpital privé d’Annemasse

En moyenne, trois naissances sont enregistrées chaque jour à l’Hôpital Privé Pays de Savoie.
En moyenne, trois naissances sont enregistrées chaque jour à l’Hôpital Privé Pays de Savoie.

D’Annemasse aux Pays-Bas, il n’y aura bientôt qu’un pas. Enfin presque. L’Hôpital privé Pays de Savoie (HPPS) s’apprête cette année à doter sa maternité d’une salle adaptée au snoezelen. Cette approche, développée en Hollande, vise à stimuler les cinq sens dans un objectif de bien-être. Dans le cadre d’un accouchement physiologique, la pratique devrait s’avérer une aide précieuse pour accueillir les contractions sans péridurale par exemple. Marion Comastri, sage-femme coordinatrice de la maternité de l’HPPS, est à l’origine de ce projet. «  Ce travail sur les sens avec des ambiances lumineuses, des sons apaisants permettra plus facilement de porter l’attention sur autre chose que sur la douleur. »

Marion Comastri, sage-femme coordinatrice de la maternité de l’HPPS et Pierre-Etienne Allard, directeur de l’hôpital.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite