Le Bourget-du-Lac : le Conservatoire des Espaces Naturels veille sur les bords du lac

C’est dans les Roselières que se reproduisent les espèces animales.
C’est dans les Roselières que se reproduisent les espèces animales. - Gilles Parigot

Face à l’urbanisation de plus en plus intense en arrière du lac du Bourget, le Conservatoire des Espaces Naturels – CEN – se mobilise pour prévenir des risques d’une disparition des petits paysages agricoles, mais aussi d’une imperméabilisation des sols.

La conservation des milieux naturels

Malgré une urbanisation galopante, Régis Dick, Directeur du Conservatoire des Espaces Naturels (CEN), reste confiant quant à l’état de santé du lac du Bourget. « Globalement, l’état du lac n’est pas mauvais », confirme-t-il. Mais Régis Dick tient toutefois à souligner la distinction à faire entre la qualité de l’eau, qui est en nette amélioration depuis des années, de celle des milieux naturels.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ