Législatives dans le Chablais : Attac organise un débat des candidats mercredi 1er juin

Les représentants de 7 candidats à l’élection présidentielle étaient venus lors du débat de l’élection présidentielle en avril.
Les représentants de 7 candidats à l’élection présidentielle étaient venus lors du débat de l’élection présidentielle en avril. - Attac

Comme en 2017, Attac Chablais organise un débat en présence des candidats aux élections législatives de la 5e circonscription. Mercredi 1er juin, à Publier, Anne-Cécile Violland (Horizons, majorité présidentielle), Odile Martin-Cocher (Nouvelle union populaire écologique et sociale), Michel Bourel (Chablaisiens), Guillaume Ducrot (l’Avenir) et Michèle Bally débattront de trois thématiques choisies par l’association avant de répondre aux questions du public. « Toutes les formations politiques candidates, ont été contactées précise Vincent Lévy, président d’Attac Chablais. Mais nous n’avons pas de nouvelles des autres candidats. »

Démocratie, économie et agriculture sur la table

Lors du débat précédent l’élection présidentielle, énergie, service public et santé avaient été abordés. Les thèmes choisis, cette fois-ci, pour comparer les positions des candidats, seront la démocratie, l’économie et l’agriculture/alimentation. « Le temps de parole de chaque candidat dépendra du nombre de candidats présents, explique Vincent Lévy. La soirée devrait durer environ deux heures. »

Pour ce bénévole, l’enjeu est de mobiliser les habitants pour ce scrutin. Notamment en leur donnant la possibilité de poser leurs questions. « L’objectif c’est d’animer la vie citoyenne locale. On ne peut pas se plaindre de l’abstention et ne rien faire pour intéresser les gens. On essaye donc de créer des échanges. Il y a de fortes chances que le député élu soit un des candidats présents au débat.  »

Les élections législatives

Le scrutin pour élire nos représentants à l’Assemblée nationale aura lieu les dimanches 12 et 19 juin prochains. Dans le Chablais, les électeurs votent pour un député qui représentera la 5e circonscription.

Sont présents au 2nd tour les deux candidats arrivés en tête au 1er tour. Les candidats suivants peuvent également atteindre le 2nd tour, ce qui donne lieu à une triangulaire, à condition d’avoir obtenu un nombre de voix au moins égal à 12,5 % du nombre des électeurs inscrits.