Chablais : des actions pour aider les jeunes à trouver un logement

Les acteurs de la Mission locale jeunes du Chablais et du CLLAJ seront présents durant cette semaine pour rencontrer les jeunes. A gauche, Laetitia Venner, présidente de la Mission.
Les acteurs de la Mission locale jeunes du Chablais et du CLLAJ seront présents durant cette semaine pour rencontrer les jeunes. A gauche, Laetitia Venner, présidente de la Mission.

La Semaine du logement des jeunes tiendra sa 13e édition dans un contexte où, localement, le logement des jeunes actifs âgés entre 16 et 30 ans est devenu de plus en plus compliqué, avec une demande toujours croissante auprès du Comité local pour le logement des jeunes (CLLAJ) et de la Mission locale jeunes Chablais. Lætitia Venner, présidente de celle-ci, donne quelques chiffres : « On constate que les jeunes ont plus de facilité à trouver un emploi désormais. Mais du côté des logements, les choses se détériorent. Nous avons, en effet, constaté une augmentation de 50 % de demande de logement. Et il ne faut pas oublier que dans le Chablais, 71 % des jeunes se situent en dessous du seuil de pauvreté. Dans une région où l’immobilier ne cesse de voir ses prix augmenter, se loger est devenu quasi impossible pour eux. C’est pour cette raison que cette semaine consacrée à cette thématique est très importante. »

Au total en 2021, ce sont 300 jeunes qui ont été accueillis par le CLLAJ et le Mission locale après une sélection sur 800 personnes. Mais du côté des logements disponibles, l’offre est encore loin de correspondre à la demande. « À l’heure actuelle, nous avons 24 places réparties sur les communes de Loisin, Thonon, Publier, Bons-en-Chablais et Douvaine. Certaines places sont réservées à des logements temporaires, pour une durée d’environ 10 mois, mais il existe également 17 places en sous-colocation, au loyer ne dépassant pas les 300 euros par mois », ajoute Lætitia Venner.

A la recherche de logements proches de l’emploi

Du 30 mai au 4 juin, l’objectif pour la Mission locale est de sensibiliser les jeunes à l’existence du CLLAJ et à l’aide que ces deux organismes peuvent leur apporter dans la recherche d’un logement. Mais ces quelques jours sont également l’occasion de sensibiliser les acteurs locaux sur cette question sensible. « Nous espérons pouvoir trouver d’autres logements de manière à répondre à la demande croissante, mais il y a de nombreux paramètres à prendre en compte, notamment l’emploi et la mobilité. Nous essayons au maximum de trouver des logements proches de zones où des emplois sont à pourvoir, et qui peuvent être facilement accessibles par des personnes ne possédant pas de permis de conduire ou de voiture. À l’heure actuelle, nous travaillons avec la Ville de Thonon pour mettre à disposition sept nouvelles places », ajoute la présidente de la Mission locale.

Le programme

La Semaine du logement des jeunes se déroulera du 30 mai au 4 juin, en commençant le lundi 30 par un atelier Fresque du climat qui aura pour objectif de sensibiliser les jeunes à gérer leur logement de manière responsable. Le mardi 31, un atelier sera consacré à la déclaration de revenus, et comment la réaliser. « Pour nous, il est très important que les jeunes soient autonomes. Nous sommes là pour les aider, mais l’objectif est qu’il puisse ensuite se débrouiller seuls », explique la présidente de la Mission locale jeunes Chablais. Puis le vendredi 3 juin prendra place une nouveauté : une matinée consacrée à la rencontre entre les jeunes et les acteurs du territoire avant la tenue d’un atelier-quiz portant sur les aides au logement. Il sera également possible de participer à ce même quiz en ligne du 23 mai au 3 juin avec des lots à la clé après tirage au sort.

Pour y participer, rendez-vous sur www.mljchablais.org