Cluses : malgré les loyers impayés et l’avis d’expulsion, son commerce reste ouvert, en toute impunité

Alors qu’il aurait dû quitter les lieux en décembre 2021, le locataire du local commercial continue d’accueillir des clients dans son café restaurant.
Alors qu’il aurait dû quitter les lieux en décembre 2021, le locataire du local commercial continue d’accueillir des clients dans son café restaurant.

C’est une situation qui est loin d’être rare. Les procédures d’expulsion de locataires étant nombreuses, leur mise en œuvre par les forces de l’ordre peut prendre beaucoup de temps.

C’est ce qui arrive à Patrick et son épouse, propriétaires d’un local commercial dans le quartier de la Sardagne, dont l’occupant aurait dû quitter les lieux en décembre dernier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite