Passy : drame du Roc des Fiz, des survivants témoignent 50 ans après

Les opérations de secours ont démarré dès les premières heures qui ont suivi l’éboulement meutrier, au Roc des Fiz.
Les opérations de secours ont démarré dès les premières heures qui ont suivi l’éboulement meutrier, au Roc des Fiz. - Photo fournie par la municipalité de Passy

Soudain, l’indescriptible se produit. Il est minuit dix, le jeudi 16 avril 1970, lorsque le sanatorium du Roc des Fiz, établissement de soins qui accueille depuis 1932 des enfants atteints de la tuberculose, est frappé de plein fouet par une coulée dévastatrice, qui emporte tout sur son passage. L’aile droite du sanatorium du Roc des Fiz, qui abritait le pavillon des petits et grands garçons ainsi que le logement des soignants, est rayée de la carte. Cinquante-deux ans plus tard, des survivants et témoins de l’avalanche ont accepté de se replonger dans leurs souvenirs de cette nuit d’horreur au Roc des Fiz.

1 L’horreur en quelques secondes

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite