Albertville : elle se dit copropriétaire d’un «logement, géré par un syndic sans mandat légal»

Le Val d’Eric 2 comporte 3 bâtiments différents tous fermés par un portail indépendant.
Le Val d’Eric 2 comporte 3 bâtiments différents tous fermés par un portail indépendant.

Albertville

Elle est propriétaire d’un appartement au Val d’Eric 2 situé au 70-72 route de l’Arnandaz à Albertville, derrière l’hôpital, mais préfère rester anonyme (nous l’appellerons Christine). Cette dernière ne sait plus quoi faire parce que, depuis un an, le syndic de cette copropriété agirait sans mandat légal ce qui ne l’empêcherait pas de faire des appels de charges comme si de rien n’était.

La résidence où elle est propriétaire a été construite en 2008 et comprend 70 logements répartis en 3 bâtiments. Jusqu’au 31 janvier 2021, le Val d’Eric 2 avait comme syndic Loft-One, un promoteur de Toulouse qui avait également construit la résidence (ce qui était légal à l’époque).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite