Bellegarde : le tournoi international de gym « 4 moteurs pour l’Europe » s’invite au gymnase Marcel-Berthet, le 25 juin prochain

Réservé aux athlètes juniors, la compétition regroupera 80 athlètes.
Réservé aux athlètes juniors, la compétition regroupera 80 athlètes.

Il était attendu depuis deux ans et il pourra enfin avoir lieu le week-end du 25 et 26 juin prochain, au gymnase Marcel-Berthet de Bellegarde. Le tournoi international de gymnastique «Les 4 moteurs pour l’Europe», accueillera 80 gymnastes juniors, originaires de quatre régions différentes : la Lombardie en Italie, le Bade-Wurtemberg en Allemagne, la Flandre en Belgique et donc la région Auvergne-Rhône-Alpes. « C’est un événement important pour les jeunes gymnastes, car il s’agit du premier contact avec le niveau international », déclare Eric Rochaix, président des EVB gym (Les enfants de la Valserine de Bellegarde, Ndlr).

Quatre épreuves

Dès le vendredi, les athlètes s’entraîneront au gymnase, qui sera d’ores et déjà ouvert au public. Le samedi, une brève cérémonie d’ouverture débutera à 9 h 45, avant les compétitions de gymnastique artistique masculine et de gymnastique rythmique qui se dérouleront jusqu’en fin de matinée. L’après-midi, ce sera au tour de l’épreuve reine, la gymnastique artistique féminine d’être mise à l’honneur, ainsi que l’épreuve de trampoline, de 14 h 45 à 17 h. S’ensuivra, la traditionnelle cérémonie protocolaire, avec remise des médailles dans la foulée. 46 juges seront mobilisés ce jour-là, pour évaluer les performances des gymnastes. Parallèlement, un classement général entre les délégations est établi. « En 2019, notre délégation Auvergne-Rhône-Alpes avait terminé deuxième au classement général. »

Du monde attendu

170 personnes seront attendues pour l’événement, de quoi mobiliser la totalité des établissements hôteliers Hermance, Marinet à Vouvray, et une partie des hôtels Kyriad, Pierre Blanche et Touring pour l’ensemble du week-end. « Le samedi, en fin de journée, nous reviendrons à la salle des fêtes de l’hôtel de ville, autour d’un apéritif qui permettra un échange entre les différentes délégations, avant un repas, précise Eric Rochaix. Le dimanche, il n’y aura pas de compétition, mais il est probable que l’on organise une visite touristique du barrage de Génissiat, avant que les délégations ne retournent dans leurs pays respectifs. » Précision importante, l’ensemble du matériel utilisé au cours des compétitions est prêté par le comité régional de gymnastique Auvergne-Rhône-Alpes, branche de la Fédération française de gymnastique.

L’entrée est gratuite pour assister aux compétitions le samedi.