Annecy : quatre hommes condamnés dans l’affaire du cambriolage de l’Auberge du Père Bise

Les enquêteurs de la gendarmerie avaient passé le restaurant étoilé au peigne fin après le cambriolage.
Les enquêteurs de la gendarmerie avaient passé le restaurant étoilé au peigne fin après le cambriolage. - Archives

Quatre hommes ont été condamnés mardi 31 mai par le tribunal correctionnel d’Annecy dans une affaire de cambriolages de restaurants, parmi lesquels l’Auberge du Père Bise, 2 étoiles au Guide Michelin. L’établissement du chef Jean Sulpice, situé à Talloires, avait été visité dans la nuit du 6 au 7 février 2018 (voir ci-contre).

L’enquête, qui s’est notamment appuyée sur la vidéosurveillance et une surveillance téléphonique, avait permis de faire des rapprochements avec d’autres vols commis dans la région Rhône-Alpes au préjudice de restaurants. 6 autres établissements ont été ciblés entre novembre 2017 et février 2018, principalement en Haute-Savoie, mais aussi en Isère et dans le Rhône.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite