Stationnement anarchique à Perrignier: «Je ne veux pas être tenu responsable d’un accident»

Claude Manillier, maire de Perrignier a installé des rochers empêchant le stationnement sauvage «pour la sécurité avant tout.»
Claude Manillier, maire de Perrignier a installé des rochers empêchant le stationnement sauvage «pour la sécurité avant tout.»

Depuis que le parking de Thonon a été livré, «  les gens ont décidé que c’était moins cher à Perrignier. Forcément, c’est gratuit  », introduit Claude Manillier, maire de Perrignier.

La plateforme qui fait office de parking appartient à la société SNCF Gares & Connexions. La mairie n’y a donc aucun pouvoir. «  En dehors de ces emplacements, les gens se garent n’importe comment, sur les pelouses, en bord de route, devant les HLM, chez les privés, dans le square !  », énumère l’édile. «  Et puis il y a eu un accident grave au passage à niveau 65 (celui juste à côté de la gare, NDLR.), et moi je ne veux pas être tenu responsable d’un autre accident. Donc j’ai demandé à faire ces travaux.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite