Les secours les plus marquants d’Éric Lazzeri, la mémoire du PGHM d’Annecy

Le major Lazzeri, gendarme en PGHM depuis 33 ans, prendra sa retraite en septembre prochain.
Le major Lazzeri, gendarme en PGHM depuis 33 ans, prendra sa retraite en septembre prochain.

Il affiche plus de mille secours au compteur. Éric Lazzeri est le doyen du peloton de gendarmerie de haute montagne d’Annecy, qu’il a intégré en 2005 après avoir officié aux PGHM de Saint-Sauveur-sur-Tinée et Chamonix. Un « beau métier », que ce militaire de 58 ans juge « valorisant, intéressant, hyper varié ». À la caserne Dessaix, le major Lazzeri épaule le capitaine Rolland comme commandant adjoint. Mais il incarne aussi la mémoire de l’unité. Et peut faire partager sa longue expérience du secours en montagne. Car, des interventions marquantes, ce « vieux guerrier » – comme il dit en plaisantant – en a vécu beaucoup.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ