Thonon: non payés et sans activité, 7 salariés de l’entreprise Margairaz portent l’affaire en justice

Ils ont entre un an et demi et 37 ans de boite et depuis deux mois, ils ne sont plus payés.
Ils ont entre un an et demi et 37 ans de boite et depuis deux mois, ils ne sont plus payés.

Ils sont désemparés. Sept salariés du fenêtrier thononais Margairaz ne perçoivent plus leur salaire depuis 2 mois. Après de longues semaines durant lesquelles ils ont alerté leur entreprise, l’activité a totalement cessé et leurs patrons ne leur donnent plus de réponses. Ils se lancent aujourd’hui dans une procédure judiciaire.

Jean-Claude a 37 ans d’ancienneté, Anaïs 8 ans, Mehdi un an et demi. Ils sont livreur, comptable, poseur et depuis deux mois, leur employeur, l’entreprise Margairaz basée à Thonon, ne leur verse plus leur salaire. Ils sont 7 employés dans cette situation, les 7 derniers. Depuis février, ils n’ont même plus de quoi remplir leur mission. «  Il n’y a plus de travail  », soupirent-ils en chœur. Dans le vaste hangar de Tully, tout est fermé, les ordinateurs éteints, des carreaux de verre végètent, les déchets jonchent le sol. Un siècle d’activité s’est éteint en silence.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite