Un hommage à Jean Moulin, devant la sous-préfecture d’Albertville

La date de la Journée Nationale de la Résistance a été choisie en référence au 27 mai 1943, date de la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR) dont Jean Moulin fut le premier président. La cérémonie de commémoration était organisée devant la sous-préfecture d’Albertville, où elle revêt un sens particulier puisque Jean Moulin fut sous-préfet d’Albertville du 20 novembre 1925 au 26 janvier 1930, le plus jeune sous-préfet de France lors de sa nomination, à l’époque.

Jean Moulin joua un très grand rôle dans la Résistance dont il a réussi à unifier les différents mouvements, puis dans la création du Conseil National de la Résistance, avant d’être arrêté le 21 juin 1943 à Caluire, et de décéder le 8 juillet, lors de son transfert vers l’Allemagne.

Lors de son discours, Gérard Simon, vice-président départemental de l’Anacr a rendu hommage à Jean Moulin (notre vidéo). La cérémonie s’est poursuivie avec la lecture du message de la ministre des Anciens Combattants par Frédéric Burnier Framboret, puis le dépôt de 2 gerbes, l’une par Madame Françoise Moulin, présidente du comité local de l’Anacr, l’autre par Frédéric Burnier Framboret accompagné par Vincent Rolland.

79 ans, jour pour jour, après pi le discours de Gérard Simon, vice-président départemental de l’Anacr et la lecture du message de la ministre des Anciens Combattants par Frédéric Burnier Framboret, Madame Françoise Moulin, présidente du comité local de l’Anacr, a déposé une gerbe de fleurs.