Terrasses d’Annecy : la Ville durcit le ton

La Ville d’Annecy a décidé de serrer la vis sur l’extension des terrasses.
La Ville d’Annecy a décidé de serrer la vis sur l’extension des terrasses.

Les riverains sont excédés, la Ville d’Annecy a décidé de réagir. Depuis ce mercredi 8 juin, et jusqu’à ce jeudi, une vaste opération de contrôle « du respect des autorisations d’occupation du domaine public » est menée auprès des restaurateurs de la ville. Elle concerne notamment les cafés, brasseries, restaurants, salons de thé ou encore glaciers.

Une quarantaine d’infractions

Dans un communiqué, la Ville rappelle à ces établissements qu’ils sont tenus de « respecter les limites physiques extérieures », y compris les passages piétons, les voies de secours et de circulation, pour installer leurs terrasses. Ils doivent également « disposer d’une capacité intérieure conséquente », de « répondre aux normes d’hygiène [avec] la présence de toilettes notamment ».

Cette opération de contrôle est organisée avec la police municipale d’Annecy. Selon la mairie, « une vingtaine d’établissements » a été répertoriée « comme enfreignant ce règlement » et une « quarantaine d’infractions » a été relevée depuis le mois d’avril.

Un retour à la tranquillité

Le maire d’Annecy, François Astorg, se justifie en écrivant que « le retour à la normale est indispensable pour la quiétude des riverains, qui sont excédés, et que nous comprenons ». Il ajoute que de « nombreux rappels à l’ordre » ont été effectués « depuis le printemps » pour « faire respecter ce règlement », et que la Ville continuera « de le faire pour permettre la cohabitation des activités touristique et économique avec la tranquillité publique ».