Législatives : dans la 3e circonscription, Christelle Petex échappe de peu à l’élimination

Législatives : dans la 3e circonscription, Christelle Petex échappe de peu à l’élimination

Le premier tour des élections législatives de ce 12 juin 2022 dans la troisième circonscription de Haute-Savoie place Fabienne Vaneeckeloot-Tassa (Nupes) en tête avec 24,78 % des voix et Christelle Petex-Levet en seconde position avec 23,01 % des voix. Valérie Ferrarini (Ensemble) arrive en troisième position avec 22,90 % des voix. Elle est donc exclue du second tour qui se déroulera le 19 juin prochain. Le candidat du Rassemblement National Anis Daghrir, en quatrième position, a recueilli 18,39 % des voix.

La candidate LR échappe de peu à l’éviction

La 3e circonscription est un fief historique du parti des Républicains, la candidate Christelle Petex-Levet avait hérité du siège de député de Martial Saddier (élu depuis 2002) après l’élection de l’ancien maire de Bonneville à la présidence du Département en juillet 2021. Lors des législatives de 2017, le candidat Saddier avait remporté la victoire de peu grâce à un large soutien des Bonnevillois. Ce ne fut pas le cas pour Christelle Petex qui n’obtient à Bonneville que 20,28 % des voix, la plaçant en 4e position dans la ville la plus peuplée de la circonscription.

L’union des gauches en tête, exit la candidate de la majorité présidentielle

Ce premier tour, décidément plein de surprises, place la candidate de la majorité présidentielle en troisième position avec 22,90 % des voix. Le duel final du second tour se jouera donc sans la candidate Ensemble, Valérie Ferrarini et opposera l’union des gauches en la personne de Fabienne Vaneeckeloot-Tassa (Nupes) et Christelle Petex des Républicains. Si le candidat Anis Daghrir du Rassemblement National a appelé à ne voter ni pour l’une ni pour l’autre, tout se jouera sur le report des voix de Valérie Ferrarini. Le suspense reste entier jusqu’au second tour du 19 juin prochain.