Samoëns : un nouveau plan de circulation imminent

Les élus septimontains ont pris bonne note des avis des commerçants pour organiser au mieux la circulation estivale des véhicules et des piétons.
Les élus septimontains ont pris bonne note des avis des commerçants pour organiser au mieux la circulation estivale des véhicules et des piétons.

La gestion des flux automobiles, du stationnement et de l’accès piéton dans le centre village, constitue depuis des lustres, voire des décennies, un sujet polémique jamais résolu. En programmant le 7 juin un débat sur cette thématique en direction des commerçants du bourg, la municipalité n’a pu que constater la difficulté de mettre tout le monde d’accord et l’impossibilité de proposer un plan de circulation satisfaisant tout à la fois l’activité des commerces et les déambulations pédestres des villégiateurs. En notant par ailleurs que les riverains, et de manière plus générale, l’ensemble des habitants, n’étaient pas conviés à participer à cet échange.

Plusieurs solutions possibles

Du même coup, la solution radicale d’un centre-bourg interdit à l’automobile (hormis pour les livraisons et les services de sécurité) semblait définitivement écartée de la discussion. En revanche, tout le monde s’accorde sur les difficultés inhérentes à la cohabitation voitures-piétons en pointant du doigt les problèmes de sécurité et de fluidité sur une voirie où se croisent à qui mieux mieux les conducteurs automobiles et les adeptes de la marche à pied. Et chacun d’émettre ses idées : extension des zones bleues, pose de barrières séparatives tout à la fois esthétiques et fonctionnelles, inversion de sens uniques, amélioration de la signalétique, gestion en temps réel des places libres des parkings, dépose-minute au pied des magasins, création de zones de rencontre limitées à 20 km/h pour les véhicules à moteur, horaires définis pour l’accès automobile aux rues piétonnes, etc. Les élus ont pris bonne note de ces suggestions et ont promis de se remettre au travail pour proposer un nouveau plan de circulation opérationnel dès le début de la saison estivale.