Pays bellegardien : quels sont les patients concernés par la télécabine ?

Une cabine de télémédecine accueille des patients, au centre Ampère, depuis deux mois. © conseil départemental de l’Ain
Une cabine de télémédecine accueille des patients, au centre Ampère, depuis deux mois. © conseil départemental de l’Ain

Financé par le Département de l’Ain, avec le soutien de l’Etat, ce cabinet médical connecté a coûté 100 000 euros. Les quatre autres dispositifs de l’Ain accueillent quelque 2 000 patients, à l’année. La mission de ce cabinet médical connecté, appelé H4D, est de «  faciliter l’accès aux soins, en permettant à un patient de consulter un médecin à distance, grâce à la ConsultStation® », selon Franck Baudino, médecin, fondateur de ce système.

Un médecin guide le patient, en visioconférence, pour effectuer les prises de constantes physiologiques et les examens médicaux jugés nécessaires. A la fin de la téléconsultation, le médecin peut, si nécessaire, délivrer une ordonnance et un compte rendu pour le médecin référent, directement imprimés dans la cabine. Un tutoriel vidéo guide le patient pour prendre ses constantes physiologiques et réaliser des tests de manière autonome.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite