Lac d’Annecy : comment Yoann Conte fait-il pour être un chef plus «vert» ?

Yoann Conte opte pour des produits de saison plutôt que locaux à tout prix.
Yoann Conte opte pour des produits de saison plutôt que locaux à tout prix. - Photo Facebook / Yoann Conte Collection

Alors qu’une tendance actuelle de la cuisine est à un retour aux produits locaux, Yoann Conte met en garde : « Attention au «locavorisme»  ». Car, selon lui, les ressources risquent de ne pas pouvoir répondre à la demande. « Nous sommes aujourd’hui plus de 110 000 dans le bassin annécien. Imaginez si on dit qu’il faut manger «locavore». Combien de temps nous restera-t-il pour avoir à manger ? », interroge-t-il. Et le chef veyrolain de raconter une anecdote sur son coin à herbes qui a finalement été « complètement dévasté » à cause du bouche-à-oreille.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite