Haut-Chablais : pas simple de financer de gros projets quand on est une petite commune

Les petites communes rurales vont bénéficier d’aides de la part du Département (de g. à d. Maryse Grenat, maire de La Forclaz, Jean-Claude Morand, maire de Seytroux, Sophie Muffat, maire de La Côte-d’Arbroz , Jean-François Menoud, maire de La Baume).
Les petites communes rurales vont bénéficier d’aides de la part du Département (de g. à d. Maryse Grenat, maire de La Forclaz, Jean-Claude Morand, maire de Seytroux, Sophie Muffat, maire de La Côte-d’Arbroz , Jean-François Menoud, maire de La Baume).

Le président du Département, Martial Saddier est venu jusqu’en vallée d’Aulps, au cœur du village de La Forclaz, pour annoncer son plan Ruralité. Cette aide, tournée vers les communes rurales permettra de les accompagner financièrement dans leurs gros projets. Un soulagement pour les maires, qui ont plein d’idées en tête mais pas toujours les moyens de les concrétiser.

« Cette aide, c’est un véritable soulagement »

Maryse Grenat, maire de La Forclaz

« On a déposé un dossier de demande de plus de 500 000 euros pour un projet d’assainissement au hameau de Belmont, à côté de la carrière du village. Ce projet coûte très cher parce qu’il y a plusieurs contraintes : il va falloir creuser dans la roche, c’est en pente…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite