Bellegarde : pourquoi le gymnase Marcel-Berthet est la source de tous les maux pour Bellegarde Gym (1/3)

Les différents agrès sont enchevêtrés dans la salle dédiée à Bellegarde Gym, au fond du gymnase Marcel-Berthet.
Les différents agrès sont enchevêtrés dans la salle dédiée à Bellegarde Gym, au fond du gymnase Marcel-Berthet.

Le saviez-vous ?

Si l’association, aujourd’hui nommée Bellegarde Gym, a officiellement été entérinée le 10 mai 1896, à l’occasion d’une toute première assemblée générale, ses prémices remonteraient à encore plus loin. Soit à l’année 1887. A cette époque, la naissance des EVB (Enfants de la Valserine de Bellegarde) est étroitement liée à celle de la société de tir, elle-même liée au contexte national de la perte de l’Alsace-Moselle au profit de l’empire allemand en 1871. Et, en arrière-plan, une volonté de revanche. Mais finalement, l’activité de tir n’existera que six ans, contrairement à la gymnastique, qui demeure à ce jour l’activité exclusive du club.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ