Saint-Genis-Pouilly : une évacuation imminente des gens du voyage par la préfecture?

Lundi 20 juin, il restait environ 6 caravanes, sur le parking de l’ancienne enseigne Tereva, tandis que les caravanes présentes à Botanic, précedemment, n’étaient plus là.
Lundi 20 juin, il restait environ 6 caravanes, sur le parking de l’ancienne enseigne Tereva, tandis que les caravanes présentes à Botanic, précedemment, n’étaient plus là.

Depuis plusieurs semaines, une petite dizaine de caravanes de la communauté des gens du voyage sont installées sur le parking d’un local commercial (anciennement Téréva) de la zone de l’Allondon. Quelques caravanes avaient également pris place sur les pelouses de l’enseigne Botanic, même si aujourd’hui elles ne sont plus présentes.

L’occupation, illicite, suscite l’indignation, aussi bien chez les commerçants voisins que chez la clientèle de la zone. Compteur électrique vandalisé, borne incendie utilisée à des fins propres, linge étendu sur les grillages, déchets entassés sur le bas-côté… Des dérangements tels, que des plaintes ont été déposées. Pourtant, la situation ne semble pas évoluer.

Nous avons donc interrogé les services de la préfecture sur ce sujet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite