Albertville : sans terrain, le club de baseball voit son avenir très mal en point

Les deux dirigeants du club très en colère face à l’absence de solution de la mairie.
Les deux dirigeants du club très en colère face à l’absence de solution de la mairie.

Albertville

« C’est la vie du club qui est en suspens, regrette Pierre-Louis Vincensini, le président du club de baseball « les Vickings ». Alors qu’on est plutôt dans une phase ascendante ». Vendredi 10 juin lors d’une réunion en mairie, il lui a été annoncé que les travaux pour créer un pumptrack dans le stade du Sauvay allaient débuter en septembre prochain, amputant de fait le terrain de baseball. « Les limites du terrain après travaux passeraient encore pour les enfants et pour éventuellement s’entraîner avec les adultes même si le terrain est plus petit. Mais en tant que senior, on ne pourrait plus jouer les championnats », explique Michel Chêne, le secrétaire et coach des Vickings.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Je profite de l'offre de Noël pour suivre l'actu en continu
J'en profite