La Roche-sur-Foron : Chloé Fafin, élève de première, brille par son engagement écologique

Chloé Fafin, au centre, entourée, notamment de Véronique Drouet, directrice de l'ENILV (à sa gauche).
Chloé Fafin, au centre, entourée, notamment de Véronique Drouet, directrice de l'ENILV (à sa gauche). - Messager

Cette année scolaire 2021/2022 se termine de la plus belle des manières pour l’Ecole Nationale des Industries du Lait et des Viandes (ENILV) (La Roche-sur-Foron) avec la remise de deux prix, en présence de Frédéric Bablon, directeur académique des services de l’éducation nationale et de Claude Grosjean, président de la section 74 de l’ordre national du Mérite.

En effet, l’établissement a participé à l’opération « On peut mieux faire » lancée en 2021 et invitant les élèves de 28 établissements agricoles publics de la Région à relever des défis écologiques. C’est dans le cadre de ce projet qu’une élève s’est particulièrement distinguée. Chloé Fafin, élève en 1ère Générale, a été choisie pour devenir « capitaine » des différentes actions menées au lycée et c’est cet engagement qui a été récompensé le mardi 21 juin, lors d’une remise officielle, du « Premier prix du concours de l’Éducation Citoyenne 2022 ».

4 défis dont un Noël zéro déchet

« J’étais déjà déléguée des élèves et on m’a proposé ce projet. Je ne savais pas dans quoi je m’engageais mais aujourd’hui je suis très heureuse d’être arrivée jusque-là », explique Chloé Fafin. Pour en arriver là, le lycée a dû répondre à 4 défis : réduire les déchets plastiques, réaliser un Noël zéro déchet, travailler avec le restaurant scolaire sur un plat écoresponsable et enfin un ramassage de déchets collectifs au sein du lycée mais également aux alentours. «  Je suis très fière d’elle, c’est un bel investissement et un superbe outil pour la suite de ses études. C’est elle maintenant la plus impliquée dans les démarches écoresponsables dans notre famille » se réjouit la mère de l’élève récompensée.

Ce prix récompense une personnalité centrale, impliquée et motivante mais également tous les professeurs ayant participé au projet, les élèves de la classe de 1ère Générale ayant œuvré aux côtés de Chloé ainsi que l’ensemble des personnes ayant pris part à une ou plusieurs activités. Le deuxième prix décerné lors de cette cérémonie récompense, d’ailleurs, l’ENILV avec le « Premier prix des Lycées ». Un bel exemple de travail collectif au service de l’écologie et des valeurs citoyennes transmises chaque jour aux élèves du lycée.

Un prix collectif

Au départ, un seul prix devait être remis à l’élève mais le jury semble avoir été impressionné par l’ensemble des actions. « L’ensemble des équipes du lycée a pu s’impliquer dans ce projet et c’est bien cet engagement collectif qui a récompensé les efforts de chacun lors de cette année scolaire  » précise Julien Pailhes, professeur référent. Et Véronique Drouet, directrice de l’ENILV, de conclure : « Au-delà des défis, il s’agissait de mener ensemble un projet collectif, d’avoir une première approche, pour les élèves du travail d’équipe et cela leur restera comme un acquis. »