À Beaumont, les chats ont désormais leur hôtel tout confort

Céline Quinzin (à gauche) et Amandine Rossignol entourent Noisette, premier pensionnaire de l’hôtel pour chats de Beaumont, ce mercredi 22 juin.
Céline Quinzin (à gauche) et Amandine Rossignol entourent Noisette, premier pensionnaire de l’hôtel pour chats de Beaumont, ce mercredi 22 juin.

Qu’on se le dise, Noisette revit. Dans sa suite triple, ce félin rouquin recueilli par « Les moustaches de l’espoir », une association de Feigères qui donne un nouveau départ aux chats errants, se prélasse dans un panier. Si une envie de se défouler, qui paraissait bien improbable au moment de notre visite, lui prend, il pourra se fendre de quelques accélérations sur un parcours d’étagères. En cas de coup de chaud, le bienheureux matou, disponible à l’adoption, pourra ronronner sur un tapis rafraîchissant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite