Pourquoi le maire de Samoëns écarte son premier adjoint

Le désaccord sur la gestion de la commune a conduit le maire Jean-Charles Mogenet à démettre de ses fonctions son premier adjoint Olivier Ricco.
Le désaccord sur la gestion de la commune a conduit le maire Jean-Charles Mogenet à démettre de ses fonctions son premier adjoint Olivier Ricco.

Signé du maire de Samoëns Jean-Charles Mogenet en date du lundi 20 juin, l’arrêté N° 159/2022 stipule qu’à compter de cette date il est décidé le retrait des délégations de fonction du premier adjoint Olivier Ricco.

« Une attitude de défiance à l’égard du maire »

Annoncée en réunion de municipalité au principal intéressé, cette décision unilatérale argue du fait que celui-ci, « par ses prises de parole et agissements en privé comme en public, fait montre d’une attitude de défiance à l’égard du maire amenant une perte de confiance certaine, ce qui est de nature à perturber la bonne marche de l’administration communale. » Par voie de conséquence, Olivier Ricco se voit retirer l’ensemble de ses délégations : finances, personnel et administration.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite