Archamps : une application de rencontre qui ne laisse personne au bord du chemin de l’amour

Alexia Barjhoux, fondatrice et gérante de My handy plus, à Station A (Archamps), ce lundi 27 juin.
Alexia Barjhoux, fondatrice et gérante de My handy plus, à Station A (Archamps), ce lundi 27 juin.

Utilisées à bon escient, les nouvelles technologies, en répondant à des besoins plutôt qu’en en créant de vains, peuvent recouvrir une vraie dimension sociale, voire sociétale. Alexia Barjhoux vient d’en apporter une preuve éclatante. En décembre dernier, cette jeune femme de 33 ans lançait MyHandyPlus, une application de rencontre inclusive, qui a pour noble ambition de ne laisser personne de côté, à commencer par les personnes en situation de handicap.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite