Covid-19 : vers un retour du masque dans les transports en commun ?

Jean-Pierre Farandou, le PDG de la SNCF, a appelé les voyageurs à de nouveau porter un masque en gare et dans les trains, ce mercredi 29 juin.
Jean-Pierre Farandou, le PDG de la SNCF, a appelé les voyageurs à de nouveau porter un masque en gare et dans les trains, ce mercredi 29 juin. - Photo d’illustration

Ils appellent à faire preuve de « civisme ». Face à la remontée des cas de Covid-19, Élisabeth Borne a repris les préconisations faites par la ministre de la Santé Brigitte Bourguignon, en appelant mardi 28 juin à porter le masque « dans les lieux de promiscuité » et les « espaces clos », en particulier dans « les transports en commun ».

Invité sur France Inter ce mercredi 29 juin, le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou a tenu le même discours. Il déclare qu’il « faut protéger nos personnels, nos voyageurs, on est donc dans la logique d’une vive recommandation de porter le masque » en gare et dans les trains.

La septième vague bat son plein

Mardi, Elisabeth Borne a réuni les préfets de départements et les directeurs des agences régionales de santé, leur demandant d’encourager le port du masque. Mais, pour le moment, ces déclarations ne sont que des recommandations. Rendre le masque obligatoire dans les transports n’est pas d’actualité pour le gouvernement.

Depuis trois semaines, une hausse des cas de Covid-19 s’observe, sur fond de « septième vague » en Europe. En moyenne, sur ces sept derniers jours, 70 000 cas positifs ont été recensés quotidiennement, avec un taux de positivité des tests de 25,6 % au 25 juin, selon les données de Santé publique France.

Il s’agit du plus haut niveau de contamination constaté depuis fin avril. À l’hôpital, le rebond est pour le moment modéré. Une légère hausse des admissions en soins critiques est observée, notamment chez les plus de 80 ans.